Annulation MANIFESTATION, le 28 octobre à CHALAMONT !

 🚨 ANNULATION de la MANIFESTATION L-PEA à CHALAMONT contre le poulailler industriel – 28 octobre 2017

Évènement Facebook

Suite à la réception d’un message de la part du collectif local de citoyens opposés au projet, exposant le ralliement de la Confédération Paysanne et « la préparation de la manifestation » par des groupes extérieurs à L-PEA et ne portant pas les mêmes revendications, nous nous voyons contraints d’annuler l’évènement pour éviter tout risque de récupération et de détournement de notre message.

Voici le reportage qui a été réalisé sur place, le mercredi 4 octobre dernier : Cliquez ici.

Nulle mention n’est faite de la souffrance animale, encore moins du fait que la pétition ayant recueilli 50 000 signatures est la nôtre, par conséquent que les signataires se sont exprimés précisément contre la souffrance animale, non contre la « malbouffe ».

Des précédents existent, la Confédération Paysanne a récupéré plusieurs manifestations de la PA en créant des troubles, des actions hors organisation officielle ou encore des provocations envers les militants de la cause animale (1000 Vaches, Sables d’Olonne et Guéret). Une fois sur place ils captent l’attention des médias et imposent leur message (un élevage raisonnable, rien à redire sur les conditions d’abattage, d’export ou d’élevage dans les structures intensives, abolition de la viande inimaginable…).

En maintenant notre manifestation nous offrons une « manif clés en main » à la Conf et autres groupes n’ayant aucun intérêt pour la défense des animaux.

Il faut nous rappeler notre objectif pour y voir clair : si nous luttons, à l’échelle nationale (nous menons actuellement 3 campagnes : Creuse, Ille et Vilaine, Ain), contre des projets d’élevage intensif, ça n’est pas pour les faire tomber tous les uns après les autres, ce qui serait totalement illusoire (des dizaines se construisant actuellement), encore moins pour lutter contre l’effondrement du prix de l’immobilier ou la « malbouffe »… Mais bien pour montrer au grand public, aux consommateurs, les souffrances occasionnées par la consommation de viande et de produits issus des animaux, en nous appuyant sur des exemples concrets.
L-PEA porte l’idée que l’arrêt des souffrances indécentes observées sur les vidéos de l’association L214, qui représentent la réalité globale et non des exceptions, ne peut être obtenu que par l’arrêt de la consommation de viande et une évolution significative du statut de l’animal dans notre législation, dans les consciences et dans les faits.

Nous continuons de lutter contre ce projet de poulailler industriel, par des actions physiques ponctuelles, sur le terrain juridique et par une mobilisation à l’échelle nationale via les réseaux sociaux.

Nous vous invitons à continuer de participer et partager l’action citoyenne d’envois de mails et courriers, ainsi que la pétition.

CHALAMONT, on ne lâche rien et sans compromis !

 

LDC