LeS suidéS

Lulu

Lulu est le premier suidé à avoir rejoint la Tribu. Il partage sa vie avec les chèvres, Albert et Cahuet. Nous l’avons recueilli lorsque son ancienne gardienne, suite à une maladie grave, ne trouvait aucun accueil satisfaisant pour lui. A 8 ans, d’une corpulence imposante, les seules personnes qui s’étaient alors proposées n’étaient intéressées que par sa chair…

Après un temps d’adaptation, qui dura plus d’un mois, durant lequel il se montra triste, timide, voire agressif par crainte, Lulu accepta de se dévoiler. Ceux d’entre vous qui connaissent cette espèce savent combien cet instant est “magique”, le sentiment privilégié d’avoir accès à un jardin secret. Lorsqu’un cochon vous ouvre son cœur et vous offre sa confiance, vous vous trouvez soudainement en connexion avec lui. D’une intelligence et d’une diplomatie rare avec les autres animaux, Lulu est tout à la fois doux, ronchon, câlin, goinfre et raffiné. Il est d’une douceur surprenante avec les plus petits, comme les poules et les chats. Il sait défendre son territoire et ses habitudes sans violence et, comme tout cochon, Lulu est adepte des “gratouilles” !

Je Parraine Lulu !

Pour prendre soin d’eux, nous avons besoin de votre aide !

Sacco et Vanzetti

Sacco et Vanzetti ont été les premiers habitants du nouveau sanctuaire en Charente. Ils ont été transféré d’un autre sanctuaire en difficulté. Sauvés de l’exploitation et d’une mort certaine en abattoir, ils sont très attachés l’un à l’autre. Sociables, gourmands et très observateurs, ils sont également les champions des vocalises au moment (sacré) du repas. Sacco est dominant vis à vis de Vanzetti mais cela ne se traduit pas par de la violence. Vanzetti est plus réservé mais également plus à l’écoute. Ils adorent leur abri et passent beaucoup de temps enfouis dans la paille, entre deux sessions de fouissage de la terre sur toute la superficie à leur portée. 

Je Parraine Vanzetti !

Je Parraine Sacco !

Quel est le destin de LEURs congénères ?

  • Plus de 95 % des cochons d’élevage vivent sur caillebotis, dans la promiscuité, sans aucune occupation, ni sans jamais voir la lumière du jour. 

  • Les porcelets subissent de nombreuses mutilations corporelles extrêmement douloureuses : castration à vif, coupe de la queue, meulage des dents… les plus faibles ou non viables sont achevés par assommage contre un mur ou à coups de masse.

 

  • Les truies vivent 1/3 de leur vie dans des stalles où elles ne peuvent effectuer que deux mouvements : se lever et se coucher. 

  • En France, plus de 25 millions de cochons sont tués, chaque année, dans les abattoirs. 
Cochons asphyxiés au CO², abattoir de Houdan, 2017